Souhaiter ses voeux pros Linkedin : une fausse bonne idée ?

Linkedin et les réseaux sociaux sont loin d’avoir ringardisé l’email de vœux. Ce sont au contraire deux outils de communication complémentaires en termes de visibilité et de ciblage de l’audience !

Linkedin, le passage obligé de fin d’année

De la fin décembre jusqu’à la mi-janvier, il est difficile d’échapper à la litanie de bons vœux publiés sur linkedin.

Souhaiter une bonne année à son entourage professionnel est devenu un passage obligé, même pour celles et ceux qui ne sont pas actifs le reste de l’année sur ce réseau social.

La technologie est facile d’accès. La publication est rapide. Le rendu à l’écran donne le sentiment d’avoir réussi son coup, mais le résultat n’est pas toujours à la hauteur de l’énergie dépensée.

Les écueils de la visibilité et du ciblage

Si la plateforme donne aux professionnels le sentiment de parler à la planète entière, il ne faut pas oublier que votre message de voeux peut passer inaperçu dans le flux d’informations posté en continu par les millions d’utilisateurs.

En plus d’être noyé dans la masse, le risque est de s’adresser aux mauvaises personnes. En effet, à qui souhaite-t-on vraiment ses vœux quand le même message est adressé à une grande diversité de destinataires :

  • aux collègues,
  • à la famille,
  • aux clients,
  • aux prospects,
  • aux partenaires,
  • à des inconnus, voire à ses concurrents…

Un problème de prise de parole pour l’entreprise

Au niveau de l’entreprise, le développement du personal branding est problématique. Chaque collaborateur peut souhaiter ses vœux sur Linkedin, mais le fait-il en nom propre ou au nom de l’entreprise ?

Les deux, à vrai dire, et c’est un risque pour les entreprises. Les responsables de communication n’ont pas de prise sur le ton employé, sur le choix des thématiques et encore moins sur la modération des éventuels commentaires négatifs que pourraient susciter le post.

Le plus gros problème pour les organisations est surtout de croire que les publications sur les réseaux sociaux peuvent remplacer la traditionnelle carte de voeux virtuelle d’entreprise.

La carte de vœux virtuelle, l’efficacité avant tout

Les réseaux et les cartes virtuelles sont deux outils qui répondent à des stratégies et à des finalités différentes. La grande force de l’email de voeux, pour une entreprise, est de garder le contrôle sur tous les aspects de la communication.

Au niveau de l’audience et du contenu : vous pouvez segmenter votre base de données pour adresser un message différent aux clients, prospects et partenaires.

Au niveau de la visibilité : vous touchez les destinataires dans le meilleur des réseaux social, c’est-à-dire leur boîte mail !

Inkipi, notre plateforme d’envoi de voeux pros, permet d’aller encore plus loin en impliquant les collaborateurs dans la campagne de vœux. Ceux-ci peuvent envoyer des cartes personnalisées aux contacts enregistrés de leur carnet d’adresses. Une solution efficace pour cibler l’ensemble des personnes en contact avec l’entreprise.